LMB de Felletin

Sorties au théâtre Jean Lurçat. Les élèves ont retrouvé avec plaisir le chemin du théâtre en octobre.

Sorties au théâtre Jean Lurçat. Les élèves ont retrouvé avec plaisir le chemin du théâtre en octobre.

FIQ ! (Réveille-toi !) Groupe Acrobatique de Tanger / Maroussia Diaz Verbèke

Le lundi 5 octobre 2020, c’est une performance joyeuse qui a été offerte aux spectateurs parmi lesquels se trouvaient nos étudiants de BTS. Le spectacle Fiq ! (Titre signifiant « réveille-toi ! ») rassemblait quinze jeunes acrobates et danseurs Hip-Hop, accompagnés par un DJ qui jouait en direct. Les jeunes artistes ont montré leurs grandes qualités acrobatiques mais également un regard sur la société contemporaine. Leurs portraits impressionnants et drôles invitaient au rapprochement entre les cultures.

La soirée a été très appréciée par les élèves, qui ont vu un travail artistique accessible et dynamisant.

L’Ange Esméralda. D’après la nouvelle de Don DeLillo Simon Mauclair – Cie Cornerstone. Jeudi 8 octobre 2020.

Les élèves de 2nde PRO métiers du bâtiment ont assisté à cette représentation d’une cinquantaine de minutes qui leur a permis de se plonger dans l’univers du Bronx où évoluent deux religieuses qui viennent en aide aux habitants et aux enfants des rues. Mais le jour où la petite Esmeralda, 12 ans, file entre les doigts des deux religieuses dans la jungle des déchets environnants, Gracie, la plus jeune des deux sœurs, n’a alors qu’une idée en tête : attraper l’enfant pour la sauver.

Le programme de français de seconde baccalauréat professionnel aborde le théâtre, la parole et l’éloquence. Ce premier spectacle était pour certains une découverte du théâtre. Ils ont beaucoup apprécié les performances des trois comédiens. Le texte de la nouvelle va être étudié dans le cadre du cours de français. C’est une expérience enrichissante pour illustrer ce thème du programme.

Mémoires en friches, Jo Stimbre et Gaëlle Chalton – Cie Stimbre

Mardi 13 octobre

Poésie électro- sensible pour espaces délaissés.

Sur la base du volontariat, des élèves de 2 PRO MDB et de 1 PRO TMA ont assisté à « Mémoires en friche » qui est le tout dernier spectacle-concept du collectif de poésie électro-sensible STIMBRE. Créé au long court lors de phases d’immersions dans des sites en friche, le concert proposé par le collectif est une métaphore poétique et sublimée des espaces délaissés, abandonnés ou bien en quête de renouveau.

Le spectacle qui mêle art numérique, musique électro, poésie, chant et trouble de la perception auditive, offre un point de vue poétique sur le thème de la mémoire des lieux et des personnes. Le site de la gare d’Aubusson fait partie des lieux utilisés pour le spectacle.

C’est une forme nouvelle que les élèves n’ont pas pour habitude de voir. Certains ont été un peu surpris par la modernité de cette proposition artistique.