Test du « CAVE» de la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret

Test du « CAVE» de la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret

Test du « CAVE» de la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret

Dans le cadre de leurs travaux sur la modélisation des bâtiments en 3D, les étudiants notre première promotion Licence Génie Civil parcours BIM (formation en partenariat avec le CNAM de Limoges), se sont rendus avec leurs professeurs, au Pôle Domotique Odyssée 2023 de la communauté d’agglomération du Grand Guéret. En effet, cette structure a souhaité se doter de technologies avancées de réalité virtuelle afin de pouvoir effectuer des simulations d’aménagements de l’habitat visant à améliorer et à maintenir le confort des personnes tout au long de leur vie et en particulier lorsqu’elles vieillissent.

Ainsi, M. Bouali, vice-président de la communauté d’agglomération du Grand Guéret et Mme Bourdorionnet nous ont donc présenté leur nouveau système « Cave: Cave Automatic Virtual Environment » mis en place en novembre dernier par la société bordelaise « Immersion ».

Ils ont chargé M. Daumand, informaticien de formation, de développer un certain nombre d’applications afin de montrer les capacités de cet outil et ainsi inciter les artisans, aménageurs, architectes et industriels du secteur à venir au pôle domotique de Guéret pour utiliser ces nouvelles technologies dans leur démarche de conception.

Lors de la présentation, nos étudiants ont ainsi pu s’exercer à la revue de synthèse autour d’une tablette de très grand format. Ils ont effectué des visites virtuelles à l’aide d’un système de projection 3d nomade.

Puis ils ont testé l’immersion virtuelle totale dans le système « Cave » qui permet de visiter à plusieurs les maquettes numériques. Ce système permet d’intervenir sur les objets qui la compose et d’interagir avec eux.

Cette visite fut réellement très instructive et très intéressante : elle nous a permis de toucher du doigt des technologies qui nous paraissaient, il y a encore quelques mois, inaccessibles.

Nous remercions encore nos hôtes d’avoir pu faire découvrir leurs équipements et nous ne doutons pas que celles-ci prendront de plus en plus d’ampleur dans tous les secteurs d’activités et en particulier dans le bâtiment. Le maçon de demain n’aura pas qu’une truelle et une massette dans sa caisse à outils, il aura aussi une tablette numérique et il chaussera ses lunettes de réalité augmentée pour organiser son chantier. En Creuse, on peut affirmer que le futur est déjà là !