Le numérique apporte une pierre innovante à l’édifice du LMB

Le numérique apporte une pierre innovante à l’édifice du LMB

Le numérique apporte une pierre innovante à l’édifice du LMB

C’est un événement qui entre dans l’Histoire du Lycée de Felletin : L’Ecole du Bâtiment inscrit à son parcours de formation un niveau bac + 3, avec la licence Génie civil parcours BIM, qui a débuté lors de cette rentrée 2018.

Christine Gavini-Chevet, rectrice de l’académie de Limoges, chancelière des universités, Olivier Faron, administrateur général du Cnam, Jean-Noël Lebert, président du bâtiment CFA Limousin et Pierre-Philippe Tomi, proviseur du lycée des métiers du bâtiment à Felletin, ont signé la convention de création de la licence Génie civil BIM – Building Information Modeling – mardi 11 septembre 2018 au Cnam Nouvelle-Aquitaine, site de Limoges.

Depuis un an, le Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin proposait une formation qualifiante sur le BIM. Suite au succès de l’innovation de cette formation, le partenariat avec le prestigieux Cnam Nouvelle Aquitaine a pris forme afin d’enseigner le BIM aux jeunes étudiants.

Le BIM, c’est la Modélisation des Informations (ou données) du Bâtiment. C’est surtout des méthodes de travail et une maquette numérique 3D qui contient des données intelligentes et structurées. Le BIM est le partage d’informations fiables dans un processus ou sur des méthodes de travail utilisés tout au long de la conception, de la construction et de l’utilisation d’un bâtiment. Le BIM définit qui fait quoi, comment et à quel moment.

Formés depuis deux ans, les enseignants de la licence BIM travailleront désormais à Felletin ou à Limoges, et les étudiants ont un contrat de professionnalisation qui leur permettra d’intégrer facilement le monde du travail. Cette licence ouvre aussi les portes aux formations d’ingénieurs.

L’ouverture donne au LMB, en plus de sa forte image d’école des savoir-faire traditionnels, une dimension moderne voire futuriste, qui en tout cas s’ancre pleinement dans notre temps.

Cette mutualisation des forces et cette synergie se compare volontiers aux objectifs du Campus des Métiers et des Qualifications, label récemment donné au LMB et aux nombreux établissements partenaires sur le territoire de l’ancien Limousin. Les principes du campus et du BIM sont en effet les mêmes : regrouper sur une même interface ce que chacun sait faire de son coté, mais avec une modification intelligente et un changement de travail désormais plus horizontal ; et cette mutualisation apporte de nouvelles énergies.

La réussite de l’ouverture de la licence BIM engage le LMB à développer le Campus : l’école du Bâtiment de Felletin a l’expérience de cette synergie.