Combrailles – LMB de Felletin :  Un partenariat peu commun pour sauvegarder les poulaillers de plein champ

Combrailles – LMB de Felletin :  Un partenariat peu commun pour sauvegarder les poulaillers de plein champ

Combrailles – LMB de Felletin :  Un partenariat peu commun pour sauvegarder les poulaillers de plein champ

Les poulaillers de plein champ sont une particularité de la Combraille : les poules pouvaient survivre pratiquement de façon autonomes, inutile de les nourrir. On en compterait aujourd’hui presque 1000 sur le territoire ! Tombé en désuétude, aujourd’hui, ce petit patrimoine est en péril et de nombreux bénévoles des communes de St Domet, Peyrat la Nonière, Sannat ou encore St Chabrais ont monté des associations et s’activent à restaurer ces biens.

Contactés par le pays Combrailles en Marche, l’UFA (Unité de Formation pour Apprentis, ex CFA) du Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin a répondu présent au partenariat proposé : les apprentis du Bac Pro Intervention sur Patrimoine Bâti s’attèlent à la tâche !

Recenser et restaurer

Deux missions leur ont été données : Rédiger un cahier des charges qui servira de guide aux prochaines restaurations. Les apprentis mobiliseront pour cela les connaissances acquises pendant leur formation ; puis recenser ce patrimoine afin de valider la spécificité propre au territoire de la Combraille. Ainsi, les apprentis de 1ere et 2ème année du Bac Pro Intervention sur Patrimoine Bâti vont sur le terrain faire le relevé, prendre des photos afin de créer des maquettes 3D via le BIM (Building Information Modeling) pour recenser les différentes typologies de construction.

Dans la continuité de l’étude de terrain, à la Croix au Bost, commune de St Domet, les apprentis ont eu six jours pour reprendre un des murs à la base, un autre à partir des niches à poules et deux pignons à refaire complètement, pour leur examen en CCF (Contrôle en Cours de Formation). Un travail intéressant pour ces jeunes qui ont choisi l’option maçonnerie dans leur Bac Pro car ce sont de vrai petites maisons, avec linteaux en pierre et maçonnerie traditionnelle.

L’ébauche de ce travail d’inventaire participatif est visible sur le site Internet www.poulaillersdepleinchamp.fr : A vous de participer !