Voyage à Paris avec les 2èmes années du BTS SCBH pour découvrir le salon BATIMAT

Voyage à Paris avec les 2èmes années du BTS SCBH pour découvrir le salon BATIMAT

Bilan d’un séjour à Paris par nos professeurs :
« Réveil matinal pour tout le monde. Le départ pour Batimat est programmé 05h38 de La Souterraine. Les sonneries des téléphones sont donc réglées sur 04h00 pour un rendez-vous sur le quai de la gare à 05h20. Tous nos jeunes sont présents avant l’heure.
Trois heures de train permettent à tout le monde de récupérer un peu de sommeil. Arrivée en gare d’Austerlitz, une petite pause pour reprendre nos esprits, un petit café et quelques croissants, puis départ pour le salon et découverte du monde souterrain de Paris (RER et métro) pour certains de nos élèves.
Arrivée à Villepinte vers 10h00. Distribution des consignes de recherche d’informations, puis nous voilà partis pour une visite d’une durée de 6h00. Arpenter le salon de cette manière, ça épuise, nos étudiants ne sont pas habitués à cette foule et à ce genre de manifestation. La recherche d’information et la curiosité leurs font faire les « cents pas » dans les allées de Batimat. Une bonne dizaine de kilomètres selon les applications de smartphones de certains d’entre eux.
A 16h00, retour au point de rendez-vous de tous nos étudiants. Sitôt arrivés, ils ne tardent pas à échanger entre eux et avec nous de leur ressenti, de leurs rencontres avec les différents professionnels présents sur la manifestation. Les questions fusent, et les discutions sont intéressées et imagées.

L’unique sujet de conversion gravite autour d’un seul point d’intérêt : « le bâtiment ». Preuve s’il en est que nos apprenant peuvent avoir du « gout » pour un métier, pour les nouvelles technologies et pour les méthodes qui leur seront utiles dans un avenir proche.

La fatigue accumulée depuis notre départ matinal ne paraît plus pour le moment.
Il est temps à présent de rejoindre la gare pour regagner la creuse et retrouver notre quotidien au lycée dès demain. Les jeunes profitent du trajet en train pour se reposer une nouvelle fois.
La journée a été longue, mais pleine d’enseignements sur l’intérêt que portent nos étudiants sur la formation qu’ils ont choisis et leur désir de poursuivre dans cette voie. »