LMB de Felletin

Quand la science et la menuiserie se jettent à l’eau ! 

Quand la science et la menuiserie se jettent à l’eau ! 

Quand la science et la menuiserie se jettent à l’eau ! 

Les élèves de menuiserie sur les flots de l'Atlantique
Les élèves de 1ère Bac Pro Technicien Menuisier Agenceur ont à nouveau participé au projet « bateaux » dans le cadre des heures de DGSP (discipline générale liée à la spécialité), heures de maths-sciences faisant le lien avec la menuiserie. Ce projet porte sur la réalisation de modèles réduits de bateaux en bois, radio-télécommandés, appelés "springer". Deux nouveautés pour le projet bateaux de cette année : le thème du décor de nos bateaux façon "tiny house" et une sortie un peu plus loin que Vassivière car l’équipe a mis le cap avec les élèves de 2ème année de CAP Menuiserie à Rochefort-Fouras sur la côte Atlantique.

Mais avant ces réjouissances, tout au long de l'année, par équipe de trois ou quatre, les élèves ont travaillé avec les objectifs suivants :
• Étude scientifique : principe de flottaison, poussée d'Archimède, densité, masse volumique, centre de carène, équilibre, calcul de la hauteur de la ligne de flottaison, motorisation, circuits électriques, …
• Étude technique : plans, perspective cavalière, différentes vues à différentes échelles, feuille de débit, …
• Étude artistique : habillage du dessus des coques avec des maquettes de "tiny house", dessin et réalisation avec bardage en bois.
• Étude documentaire : qu'est-ce qu'un springer ? quelles sont ses particularités ? rédaction d'un article documentaire.
• Étude pratique : découpes des pièces à l'atelier, fabrication des modèles réduits, tests des prototypes.
Les éléments abordés ont permis ainsi aux élèves de faire le lien avec les différentes disciplines de leur diplôme et de travailler dans ces matières des parties de leur référentiel différemment et plus concrètement avec peut-être davantage de motivation.
L'année et le projet se sont terminés par une sortie scolaire le 23 mai à Rochefort. À cette occasion, les élèves ont testé les prototypes à l'étang de Tonnay-Charente. Les springers ont pris l'eau au sens figuré mais aussi au sens propre ! En effet, quelques maquettes déséquilibrées ou trop lourdes ont fait chavirer certains modèles réduits. Le principe d'expérimentation a pris ainsi tout son sens et amusant tout le monde ! La journée s'est poursuivie avec la visite de deux chantiers navals : 
• La visite de la frégate l'Hermione reconstituée à l'identique de celle utilisée par La Fayette en 1780 qui lui avait permis de rejoindre les insurgés américains en lutte pour leur indépendance.
• La rencontre avec la section "vieux gréements " du cercle nautique de Fouras qui a rénové une lasse, la Fourasine.

Pour ces deux activités, l'accent a été mis sur la menuiserie et la charpente navale : présentation des essences de bois, déformation des bois, technique d'assemblage, calfatage, …
Puisque la thématique était le bateau, les jeunes et l’équipe pédagogique se sont littéralement jetés à l'eau car l'école de voile de Fouras les attendait pour une initiation au catamaran. Par équipage de deux ou trois, sur des embarcations de cinq mètres de long, ils sont partis à l'assaut des vagues. Le vent était au rendez-vous, sensations garanties d'autant plus qu’ils ont dénombré pas moins de quatre dessalages (retournement du catamaran) ! C'était une première pour nombre de nos élèves. De quoi finaliser en beauté le projet.

Pour en savoir plus : https://bateauxtma.blogspot.fr/