LMB de Felletin

Un travail de restauration respectueux des techniques traditionnelles

Un travail de restauration respectueux des techniques traditionnelles

Les apprentis du Bac pro Intervention sur le Patrimoine Bâti (IPB) du Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin ont mis leur savoir-faire à l’épreuve aux châteaux des Portes de Mainsat. Lors de la réception des travaux, mardi dernier, Mme le Maire a été élogieuse du travail des jeunes du LMB de Felletin.

Le château des portes au sud de Mainsat est un bijou architectural auquel la municipalité a décidé de redonner son lustre d’antan en partenariat avec la fondation du patrimoine. En septembre 2012, Mme le maire sollicite le LMB de Felletin afin de refaire la margelle du puits. Un travail de recherche s’est donc engagé afin de déterminer les caractéristiques techniques et architecturales de cet ouvrage. Philippe Deubel et Alexandre Verdier réalisèrent l’ouvrage avec leur classe respective : Bac Pro IPB et CAP Tailleur de Pierre.

Une polyvalence et une organisation méthodique.

Afin de réaliser un projet pédagogique complet et intéressant, il fut décidé d’intervenir en parallèle sur une petite dépendance du château pour des travaux de reprise de maçonnerie, de couverture et d’enduit. Le bâtiment présentait toutes les caractéristiques pour que les travaux soient menés dans un cadre pédagogique : des dimensions réduites, des éléments architecturaux intéressants pour les apprentis de Bac Pro IPB, des délais de réalisation larges et une non concurrence aux entreprises locales.

Les apprenants et leurs enseignants (MM Deubel en maçonnerie et Felipe Perez en couverture) sont intervenus une soixantaine d’heures sur deux années scolaires et sur des périodes définies avec le maitre d’ouvrage. Au programme, installation de chantier, échafaudage, remaillage de la maçonnerie, piquage de l’enduit, reprise des jambages, démontage de la couverture, tri des tuiles, voligeage, lattage et repose des éléments de couverture dans le respect des techniques traditionnelles. M Deubel a décidé de réaliser l’enduit de finition en épreuve finale d’examen dans les dernières semaines de chantier. Les apprentis devaient donc rechercher la teinte et l’aspect final en fonction du château et des dépendances.

Mme le Maire, les membres de son conseil et l’employé communal ont géré l’aspect logistique du chantier, à savoir l’accueil, la définition du cahier des charges et du planning, l’approvisionnement en matériaux et l’organisation des repas au restaurant situé au bourg.

Un chantier apprécié de tous

C’est donc Mardi 10 juin 2014 que Mme Jary, maire de Mainsat, M. Buvat, conseiller municipal,  M. Delprato, représentant la fondation du patrimoine, M. De Castro, artisan ont participé à la réception de chantier et à la notation des apprentis en présence de M. Caravo,Proviseur du LMB et M. Lhéritier,  chef de travaux.

Le délégué départemental de la fondation du patrimoine, M. Delprato, a félicité les apprentis : « notre rôle de préconisation a été entendu : par exemple le respect de l’enduit, ou encore les méthodes employées sur la toiture révèlent un travail fait dans les règles de l’art. »

Mme le Maire et M Caravano ont souligné la réussite de ce partenariat : « C’est motivant pour les élèves car très concret. Nous sommes complètement dans la continuité du travail des maçons de la Creuse. Les métiers du bâtiment ont été très bien mis en valeur ».