LMB de Felletin

SORTIE PÉDAGOGIQUE DES ÉTUDIANTS DE BTS SCBH AU SALON DU BOIS DE GRENOBLE

SORTIE PÉDAGOGIQUE DES ÉTUDIANTS DE BTS SCBH AU SALON DU BOIS DE GRENOBLE

Un départ matinal (à 04h30) pour les gars du bâtiment, direction l’Isère pour le salon du bois à Grenoble. Nous arrivons à ALPEXPO à 10h45. Un refuge de haute montagne trône dans l’entrée de la foire. Cette structure englobe l’ancienne charpente de la construction à remplacer. Elle sera héliportée en haute montagne élément par élément, puis posée sur une ossature métallique en lieu et place de l’ancien refuge. Les murs sont en KLH (contre-plaqué forte épaisseur) avec une isolation extérieure de type PAVATEX (laine de bois).

Nous laissons nos étudiants aller à la rencontre des différents exposants. Plusieurs concepteurs de maisons, fabricants de matériels et autres fournisseurs de matériaux sont présents sur le site. Cette foire est aussi l’occasion pour de jeunes charpentiers venus de différents pays d’Europe de s’affronter pour les olympiades de cette spécialité. Des démonstrations de couverture et de zinguerie sont faites par des élèves en couverture de niveau brevet professionnel.

Nos étudiants se sont énormément attardés sur toutes ces démonstrations. Beaucoup d’entre eux ont pris le temps de s’informer auprès des commerciaux de logiciels de dessins que nous utilisons dans nos formations.

Cette journée a été très bénéfique pour grand nombre d’entre eux, principalement tous nos étudiants provenant de formations généralistes. Ils ont pu profiter de ce moment particulier pour éclaircir les zones d’ombre concernant leur formation.

Vendredi 4 avril, petit déjeuner à 06h00 pour un départ à 06h30 direction la Bourgogne. Nous sommes attendus en début de matinée pour la visite d’une entreprise de lamellé collé. L’entreprise Fargeot fait partie du groupe Vincy et construit des édifices qui sortent de l’ordinaire. Une de ces dernières réalisations est le stade de l’Allianz Riviera à Nice. C’est un chantier dont le coût de la structure bois s’élève à environ vingt-cinq millions d’euros.

Deux groupes d’élèves sont organisés afin de permettre une meilleure visite. Nous suivrons le processus de fabrication depuis l’approvisionnement en bois jusqu’à l’usinage final des différentes poutres :

  • Purge visuelle des nœuds par tronçonnage,
  • Aboutage collage,
  • Découpe des lamelles en fonction des longueurs de poutres,
  • Rabotage des lamelles à épaisseur avec une calibreuse à plateaux,
  • Constitution des poutres avant encollage,
  • Orientation des lamelles,
  • Encollage de la face supérieure sur une encolleuse à rideau puis reconstitution des poutres,
  • Acheminement des poutres sur les postes de collage,
  • Serrage sur presse HF (haute fréquence) pour les poutres droites ou sur chaises pour les poutres cintrées,
  • Rabotage des poutres sur les deux faces sur raboteuse pivotante,
  • Usinage final sur machine de taille,
  • Suivant le cas, des finitions peuvent être appliquées et les ferrures mises en place.

Cette entreprise fait partie des plus grosses unités françaises de sa catégorie. Nos jeunes ont été surpris par l’importance du site et les moyens mis en œuvre. Leurs questions étaient pertinentes et nos guides du jour toujours prêts à répondre de manière claire et précise. Nous les remercions de nous avoir fait partager la connaissance et la maitrise de leur outil de travail.

La visite s’est achevée sur le coup de midi. Nous sommes remontés dans le car pour le retour. Une halte sur notre trajet pour déjeuner, puis arrivée à Felletin vers 16h00 fourbus de deux journées bien remplies.

Les enseignants de la spécialité :

Jean Marc MORGES

Daniel MAGNANOU

Yves BENOIT

Dany CHAMBOREDON