LMB de Felletin

Des jeunes menuisiers œuvrent pour la faune locale

Des jeunes menuisiers œuvrent pour la faune locale

Les élèves de première année du CAP menuisier au Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin sont désormais incollables sur la faune qui les entoure ! Pour preuve, un partenariat entre le LMB et différentes association de protection d’animaux les a amenés à construire des nichoirs pour chouettes et muscardins.

La SEPOL (Société Pour l’Etude et la Protection des Oiseaux en Limousin) et le GMHL (Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin) font appel aux jeunes élèves du LMB rétrospectivement depuis quatre et deux ans, pour créer des nichoirs.

L’an passé, des nichoirs pour chauves-souris ont été installés à l’étang des landes, et cette année des nichoirs à chouettes chevêche remplaceront les anciennes cavités des maisons restaurées, et seront étudiées par les bénévoles de la SEPOL.

L’exercice n’était pas mince, et en trois semaines seulement, les premières années du CAP menuisier ont dû travailler en autonomie totale : leur enseignant Luc Rossignol leur avait juste laissé une photo, ils devaient prendre les côtes et faire leur épure en toute indépendance.

Les animateurs de la SEPOL et du GMHL sont enchantés de ce partenariat : lorsqu’ils sont venus à Felletin récupérer les nichoirs, ils n’ont pas manqué de féliciter les élèves pour leur curiosité, leur dynamisme, et l’intérêt qu’ils portent au sujet. Et ils ont bien raison : c’est selon l’animatrice « une bonne initiation à la connaissance de la faune, car ils la rencontreront souvent dans le cadre de leur travail de futurs menuisiers ! »