LMB de Felletin

Pour que la convivialité ne s’arrête plus au coup de sifflet final…

Pour que la convivialité ne s’arrête plus au coup de sifflet final…

A la demande de l’Union Sportive Felletinoise, et en accord avec la municipalité, les élèves du BTS Systèmes Constructifs Bois et Habitat (SCBH) du Lycée des Métiers du Bâtiment ont présenté des propositions pour la création d’un club house.
Le club de Felletin compte actuellement de nombreuses équipes, et il n’existe pas de lieu où se réunir et faire que les plus jeunes rencontrent et partagent avec les plus âgés des expériences…
Ainsi, après avoir fait un bilan avec l’association, Daniel Magnanou, grand sportif de la commune et enseignant au LMB, a fait le point sur les besoins du club. Un cahier des charges a permis aux étudiants de faire des propositions : besoin d’une salle de réunion polyvalente, d’une zone de préparation-buvette, d’une réserve, d’une buanderie, un local technique et d’un bureau.
Le projet devra tenir dans la surface limitée par le parking, les tribunes, et respecter les règles de l’urbanisme en vigueur. Les élèves se sont donc rendus sur place, accompagnés par leur enseignante d’arts appliqués, Mme Touanen.

Le travail des élèves consistait à la recherche et l’orientation des espaces sur le plan en tenant compte des fonctions et contraintes, l’élévation et 3D des projets retenus, la proposition de revêtements et couleurs des façades, la réalisation de maquettes en rendus réalistes, et enfin la présentation orale des phases des projets…
Ainsi, depuis le mois de janvier, les élèves ont travaillé sur 5 maquettes différentes, après un travail de recherche sur le terrain, contacts avec la DDE, rencontre avec un architecte pour les conseils…Ces maquettes ont été présentées hier soir au LMB, à la présidente de l’Union Sportive Felletinoise, Mme Dehaies, et son équipe, ainsi qu’à la municipalité représentée par M. Daroussin, adjoint au Maire.

Chaque projet a sa particularité, son coté pratique et un choix de matériaux particulier. Le site d’implantation se trouvant dans le périmètre d’un site classé Monuments Historiques, le choix des matériaux a une place importante. Chaque groupe a voulu valoriser une lumière naturelle, et une vue souvent orientée vers le terrain.
La municipalité se félicite de cette collaboration avec l’établissement, qui permet de maintenir et de développer, une fois de plus, un lien étroit entre la ville et les élèves du L.M.B. La diversité des projets et l’imagination des différents groupes a été soulignée. Il reste à affiner et à chiffrer le projet, avant que la commune puisse étudier les modalités de réalisations.
Les élèves de première année prendront le relais l’an prochain, pour ces nouvelles étapes.