LMB de Felletin

Le Midi Corrézien : Destination de la classe de troisième du LMB

Le Midi Corrézien : Destination de la classe de troisième du LMB

les élèves de 3èDP et CuremonteCe voyage de début d’année est devenu presque une tradition pour la classe de 3ème de découverte professionnelle du LMB de Felletin : leurs prédécesseurs étaient allés à La Rochelle, à Toulouse, à Uzerche l’an dernier. Les élèves actuels de 3ème du LMB de Felletin, eux, sont partis trois jours dans le sud de la Corrèze, du côté de ces jolis villages de caractère que sont Turenne, Curemonte, Collonges la Rouge…
Ce voyage, comme les précédents a donné l’occasion à ces jeunes élèves, à la fois de mieux se connaître, et de mettre en pratique dans le contexte agréable d’un voyage les principes de la découverte des métiers.        
En effet, si nombre d’entre eux sont arrivés au LMB avec l’intention de s’engager dans une des formations « bâtiment » proposées par le lycée de Felletin, d’autres au contraire ignorent encore quelle sera leur orientation prochaine.
Ainsi, c’est l’éventail le plus large possible des métiers et des formations qui doit être présenté à ces jeunes gens, dans le cadre de leur option « découverte professionnelle » sur six heures par semaine. C’est donc tout à fait naturellement que ce voyage associait au caractère touristique et culturel des visites, le volet « découverte des métiers » : métiers de l’agriculture, bien sûr, dans cette région à dominante rurale, mais aussi métiers d’art et d’artisanat et industries du bâtiment avec la visite d’une grosse entreprise de menuiserie et d’un atelier de chaudières à déchets de bois.
Découvertes tous azimuts, dont les professeurs sauront tirer parti dans les semaines qui suivront et dans l’ensemble de l’année, en prévision notamment de la journée portes ouvertes… Car il va falloir maintenant exploiter ces moments privilégiés : rendre compte de ce que l’on a vu et fait, expliquer ce qui nous a plu ou déplu dans tel et tel métier, réaliser, en arts plastiques ou dans les ateliers, des dessins et des objets inspirés de ce que l’on nous a montré.
L’utile associé à l’agréable, voilà qui fait finalement l’originalité de ce voyage, non de fin, mais de début d’année, qui devrait permettre aux vingt-cinq garçons et filles de cette classe (et à leurs enseignants), de « démarrer » de la meilleure façon une année scolaire déterminante dans l’orientation de ces jeunes élèves.