LMB de Felletin

Au L.M.B., un élève au parcours jalonné de réussites

Au L.M.B., un élève au parcours jalonné de réussites

Nicolas PaponNicolas Papon, 18 ans, est en 2nde année de Brevet Professionnel en Charpente Traditionnelle (par apprentissage) au Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin. Au-delà de ses capacités scolaires, Nicolas a su tirer son épingle du jeu lors de concours du Bâtiment. Rappelons – le, il est arrivé 1er au concours régional, catégorie charpente, des 40èmes Olympiades des Métiers.

Cette réussite l’a donc amené à Lille les 5, 6 et 7 février, pour le concours National. Sur les 756 participants, notre apprenant est tout de même arrivé 6ème sur les 16 concurrents de la Charpente !
L’examen, qui est basé sur la création d’une maquette à 3 modules, a duré 3 jours. Le jury était composé de 14 professionnels et enseignants (pour 16 concurrents !), qui toute la journée vérifiaient le travail de chacun.
Nicolas nous raconte : « Le niveau est très élevé. On ne doit surtout pas perdre de temps. Il faut être rapide et précis à la fois. C’est vraiment trois jours de stress ! Mais c’est une expérience fantastique ; je ne garde que de très bons souvenirs. »

Le parcours de Nicolas est sans faute. Il a fait un BEP Charpente au L.M.B. de Felletin, puis son BP, et il s’oriente ensuite vers un BTS Systèmes Constructifs Bois et Habitat, en alternance. La continuité du parcours scolaire est un des grands avantages du Lycée des Métiers du Bâtiment : lorsqu’un élève débute son cursus au lycée, il peut le terminer jusqu’au niveau BTS, que ce soit dans le gros œuvre et génie civil, dans le bois, dans les aménagements finitions ou encore dans la construction métallique. Quant à la taille de pierre, elle est enseignée du CAP au Bac Pro, en passant par le BP.

Nicolas est ravi d’avoir passé son BP au L.M.B. Cette formation lui a apprisl’autonomie. « Ici, on fournit beaucoup de travail personnel. Mais la classe est très dynamique et motivée. Il y a beaucoup d’entraide, et c’est bénéfique ! »
Nous lui avons demandé quelles sont les qualités requises pour intégrer une classe en charpente : « Il faut avoir la vision de l’espace, même si ça se travaille ; aimer travailler aussi bien en atelier qu’en extérieur, et bien sûr avoir quelques notions de géométrie ! »